Lurzaindia

Lurzaindia, un outil collectif d'épargne populaire pour préserver la terre nourricière au service d'une agriculture paysanne.

Stade d'avancement : En développement

Contact : Lurzaindia Initiative citoyenne

Adresse : Larceveau-Arros-Cibits, France

Site web : http://www.lurzaindia.eu/index.php/fr/

Téléphone : 05 59 37 23 21

Contacter
Description du projet

La Terre mère nourricière est un patrimoine commun, elle ne peut être gérée comme les autres biens et se doit d’être protégée.

La Terre est une ressource toujours plus rare et non reproductible. En plus d’être indispensable à la production d’une alimentation saine, les surfaces agricoles utilisées pour une agriculture respectueuse de l’environnement sont particulièrement importantes dans le bilan hydrologique, la biodiversité, la fertilité des sols, la conservation du paysage et le développement durable.

Le Pays Basque n’est pas exempté par la perte de foncier agricole. En 2017, le Pays Basque a perdu 685 ha *, une diminution qui atteint plus de 1800 ha si on cumule les trois dernières années (2015-2017)*.

* Données SAFER

 

Lurzaindia poursuit l’objectif que la Terre nourricière devienne un bien collectif permettant le maintien ou l’installation de fermiers en agriculture paysanne.


Trois missions essentielles:

•Maintenir un prix équitable de la terre tout en préservant son usage agricole, en se portant régulièrement candidat auprès de la SAFER à la demande de préemption,


•Acquérir, grâce à un outil collectif d’épargne solidaire, de la terre agricole pour aider des projets d’installation de personnes ne disposant pas de foncier agricole (principal facteur d’exclusion à l’installation) ou conforter des petites fermes en encourageant l’agriculture paysanne,

•Sensibiliser les citoyens à l’enjeu de la préservation de la Terre nourricière.

Trois outils:

•La Foncière: Début 2013, Lurzaindia voyait le jour et prenait le relais du GFAM Lurra crée dans les années 70. La Foncière a la capacité d'acheter grâce à l'épargne populaire et solidaire des biens agricoles (terres et bâtiments) pour aider des projets d’installation ou conforter des petites exploitations tout en encourageant l’agriculture paysanne.


•L’association: L’Association sensibilise et mobilise les citoyens et les collectivités à l’enjeu de la protection et maintien du foncier agricole; et promeut l’économie sociale et solidaire, et plus particulièrement la finance solidaire pour la sauvegarde de la Terre, mère nourricière. 


•Le fonds de dotation: Le Fonds de dotation, en collectant des fonds, recevant des dons et legs, soutient des projets agricoles respectueux de l’environnement, développant une économie de proximité, et défendant une activité agricole durable et de qualité, en contribuant à l’amélioration de l‘accès au foncier.

 

Lurzaindia a été créee et est gérée par 4 structures:

•Le syndicat agricole ELB (Euskal Herriko Laborarien Batasuna), confédération paysanne Pays Basque,

•L’association de développement agricole EHLG (Euskal Herriko Laborantza Ganbara),

•L’association ARRAPITZ qui fédère une 15aine d’associations agricoles (Association des Producteurs Fermiers du Pays Basque, Biharko Lurraren Elkartea, Association pour la FOrmation et la Gestion, Buru Beltza, Syndicat des vins d’Irouléguy, du piment d’Espelette…),

•L’INTER  Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne du Pays Basque.

 

Chiffres clés (au 31/12/18):

C’est grâce à l’épargne solidaire de 3465 actionnaires que le GFAM Lurra puis Lurzaindia a investi

1 417 772 euros pour l’acquisition de:

• 445 ha de terres

• répartis sur 24 fermes

• confiées en fermage à 32 paysans

Depuis sa création en 2013 Lurzaindia a déjà fait 9 acquisitions. Ce sont ainsi 188 ha qui sont devenus un bien commun et qui ont aidé à l’installation ou au maintien de 11 paysans, tous sous signe de qualité (AB, IDOKI, AOP Ossau Iraty). Parmi eux 6 femmes; et 6 Hors Cadre Familiaux.

Ces données ont été fournies par le porteur de projet

Localisation du projet


Projets dans la même thématique


Vous souhaitez référencer votre projet sur le portail Tranz'Eko ?


J'ajoute mon projet