FAIRE REVIVRE LA CONSIGNE DE BOUTEILLES EN VERRE EN SUD AQUITAINE

16/07/2019
Publié par : Entrepreneur (Projet consigne bouteille)

La consigne ou réutilisation du verre reviennent en force (de nombreux projets émergent en France : Distro en Bretagne, Reverrecible à Grenoble, Bout' à Bout' en Pays de Loire...) et l'ADEME a récemment démontré son impact positif.


Nous souhaitons faire revivre la consigne de bouteilles en verre en Sud Aquitaine.

·         L’objectif : créer une structure qui permette la collecte, le lavage, et la redistribution de bouteilles en verre en proximité, avec à terme l’ambition d’étendre cette filière à d’autres contenants réutilisables 


·         Pourquoi ? Les avantages sont triples : 

·         Économique : une diminution du coût des emballages et exemption de l’écotaxe et une fidélisation des clients pour les producteurs, une diminution du coût de traitement des déchets pour les collectivités et les citoyens

·         Écologique : la réutilisation par lavage du verre génère 79% de Gaz à Effet de Serre en moins que son recyclage

·         Un projet de territoire : le soutien  aux dynamiques de circuits courts, à la consommation de produits locaux et à la création d’emplois non délocalisables


·         Comment ? 

·         une logique de mutualisation des moyens et des compétences : une laveuse commune, une collecte mutualisée, une communication harmonisée… Pour lever les freins techniques, financiers et les contraintes de temps auxquels sont confrontés les acteurs favorables à cette pratique.

·         sur le territoire Sud Aquitaine (Sud-Landes et Pyrénées Atlantiques) : car c’est un rayon d’action qui a été démontré comme étant pertinent pour rendre la consigne efficace *(une distance maximale de 250km Aller/Retour entre le lieu de lavage et le lieu de redistribution) 

·         grâce à une structure collective : ce projet fait appel à une chaîne d’acteurs et donc de nombreuses compétences différentes, et la zone géographique regroupe 3 territoires avec une identité bien marquée : se rassembler pour que le système choisi nous ressemble !

A ce jour :

·         2 porteurs de projet motivés

·         35 producteurs locaux de boissons rencontrés permettant une étude de marché : un potentiel d’au moins 2,5 millions de bouteilles récupérables 

·         5 professionnels du transport et/ou de la distribution rencontrés

·         collectivités et institutions de Pays Basque, Béarn et Sud Landes sollicitées

·         de nombreux échanges avec d’autres projets régionaux, via le Réseau Consigne national

·         un travail de recherche sur la laveuse (avec la participation d’étudiants ingénieurs de l’ESTIA), les étiquettes, les garanties de qualité et d’hygiène, et la consommation de ressources

·         un accompagnement par l’incubateur de projets “le Tube à ESS’ai

 

Justine ROUX et Jérémie BUDE

Contact : consigne.sudaquitaine@gmail.com